catch extreme czw wwe

que du catch extrem.czw.wwe [ect] tout vos question sur le catch tout les catcheurs toute les ceintures
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chris Masters

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Chris Masters   Sam 7 Avr - 12:52

Chris Mordetzsky, ou si vous préférez Chris Masters, est né le 8 janvier 1983 à Santa Monica en Californie. Il lutte pour la World Wrestling Entertainment depuis février 2005 alors qu'il joint les rang de RAW.

Alias: Chris Masters
Ancien(s) Alias: "Superfreak" Chris Mordetzky, Big Chris / Chris Mordetsky
Autres surnoms: "The Living, Breathing Statue", "The Matrix", "Superfreak", "Work of Art", "Roman General", "The Masterpiece"
Entraîneur(s) :Ultimate University (UPW)et la OVW
Début Pro: 2002
Début à la WWE: 21 février 2005
Autre(s) Fédération(s) : UPW, OVW
Prise(s) de Finition: The (Pumping) Iron Cross, The MasterLock (Full Nelson)
Autre(s) Prise(s): Polish Hammer, Military press slam, Delayed vertical suplex, Torture rack / Argentine neckbreaker
Feud(s) Mémorable(s): Stevie Richards, Val Venis, Tajiri, The Big Show, Shawn Michaels, Carlito [modifier]

La WWE


Quand Mordetsky est finalement appelé par la WWE, on commence d’abord par présenter des capsules vidéo ou on le présente comme étant "The Masterpiece" – vendant alors son corps parfait comme si il était une sculpture de pierre grec.
"The Masterpiece" Chris Masters (tel que nous le connaissons) fait ses débuts à RAW le 21 février 2005 contre Steven Richards. Dès son arrivé les fans l’accueil comme un "heel". Dans ce combat qu’il remportera, Masters brise accidentellement le nez de Richards (os orbital). Richards se retrouve sur le carreau pendant plusieurs semaines le temps de subir une chirurgie faciale. Au retour de Richards il affrontera de nouveau Masters et il perdra encore son combat.
La 2ème apparition de Masters à RAW, fut lorsqu’il annonce que personne ne peut briser sa prise du "Masterlock", il lance alors le "MasterLock Challenge" en mettant $1,000 de ses poches en jeu pour quiconque réussirait à briser sa prise. Au départ ce sont des lutteurs indy, camouflés ici et là dans la foule, qui lui sert de cobayes. Après quelques semaines, il commence à défier les lutteurs de bas de carte (jobber) de la WWE, encore là personne n’est capable de briser sa prise puisque Masters les en empêche en trichant. Il attaque Val Venis par derrière avant de lui appliquer le "Masterlock". À une autre occasion, Sgt Slaughter défi Masters de tenter de briser son Cobra Clutch, ce que fit Master en utilisant un "low-blow". À chaque semaine, il augmente la mise en argent et va jusqu’à 20 000$, parfois il ajoute même des bonus. Par exemple, il offre 6000$ plus un billet d’avion pour n’importe quel destination aux USA.
Le 18 juillet 2005, après avoir vaincu Rosey, un lutteur de près de 400lbs dans le "Masterlock Challenge", il affirme que la grosseur des adversaires n’a pas d’importance. Ce qui amène le Big Show sur le ring qui veut participer au défi. Masters refuse l’offre et quitte le ring. La feud entre les deux a duré quelques semaines mais bizarrement n'a jamais été plus loin et n'a jamais atteint son point final.
On le lance plutôt dans une feud avec Shawn Michaels alors qu'il interrompt une entrevue de ce dernier. Il fait alors équipe avec Carlito dans un combat contre Michaels et Ric Flair. Masters l’emporte avec sa prise de soumission sur Ric Flair qui s’était fait attaqué plus tôt dans la soirée par Carlito.
Le 5 septembre 2005, Shawn Michaels devient le lutteur ayant résisté le plus longtemps au "MasterLock Challenge". Malgré tout les efforts du "Heartbreak Kid", Masters remporte le défi en relâchant lui-même la prise et en frappant HBK avec une chaise pour appliquer la prise de nouveau. C’est à Unforgiven 2005 que Masters connaît sa première défaite télévisé, face à Shawn Michaels.
Le 21 octobre 2005, Masters envahit SmackDown! avec Edge. Le duo attaque Rey Mysterio, cette invasion mérite un combat à Taboo Tuesday 2005 entre Masters et Edge (remplacé par Gene Snitsky) vs Rey Mysterio et Matt Hardy. Ils perdront d’ailleurs face au duo de SmackDown!
Le 28 novembre 2005 est une date importante pour Chris Masters. C’est la date ou il participe à son premier combat de championnat de la WWE dans un "Triple Threat Submission Match" avec Kurt Angle et John Cena. Masters sera mis hors course suite à un coup de chaise de John Cena qui réussira à conserver son titre en forçant Masters à l'abandon avec le "STFU".
Masters jouera aussi le rôle d’un agent de sécurité lors du procès d’Eric Bischoff le 5 décembre 2005 à RAW jugé par Vince McMahon. Il sera aussi témoin pour la défense de Bischoff. Lorsqu’on lui demande son nom et qu’il répond Chris Masters, on l’accuse immédiatement de parjure et est disqualifié comme témoin quand Vince McMahon brise le "kayfabe" et révèle que son vrai nom est Chris Mordetsky.
Le 12 décembre il défait Viscera pour se mériter une place dans l’Elimination Chamber de New Year's Revolution 2006. Le 26 décembre il bat Chavo Guerrero dans un "Beat The Clock Match". Il défait Chavo en 5 minutes et 56 secondes, le même temps que Shawn Michaels a prit pour vaincre Snitsky dans le premier combat.
Lors de New Year's Revolution 2006, Masters perd lorsque Carlito trahit sa confiance et brise leur entente en lui portant un coup vicieux entre les jambes pour ensuite effectué un roll-up et l’éliminé. Le lendemain soir à RAW, les deux homes doivent faire équipe contre Kurt Angle et Shawn Michaels. Avant le combat les 2 hommes ont échangé quelques mots sur ce qui s’étaient passé la veille, mais accepte de faire équipe. Shawn Michaels laisser Kurt Angle seul dans le ring, Masters en profite et fait gagner son équipe avec le Masterlock.
Le 16 janvier, Masters défi John Cena dans son "Masterlock Challenge". Cena accepte et montre des signes qu’il est près de briser la prise lorsque Edge vient attaquer Cena et mettre fin au défi. Jusque là, personne n’a techniquement réussit à briser son Masterlock.
Au Royal Rumble 2006, Masters fait encore équipe avec Carlito lors de la Bataille Royale pour éliminer entre autre Viscera. Mais Carlito lui joue le même tour et l’élimine. Le lendemain à RAW, Master gifle Carlito mais fait équipe avec lui pour affronter les champions du monde par équipe Kane & Big Show. Durant le combat il réussit à porter le Masterlock sur Kane qui peine à le briser, alors qu’il semble sur le point de le briser, le Big Show vient frapper Masters, ce qui le libère. Masters réussit par la suite à placer le Big Show en position pour le Masterlock, mais Show est trop large. Big Show et Kane mettront un terme au combat en portant un « double Chokeslam » sur Masters pour le tombé de 1...2...3
Le 6 février, Masters participe à un des combats de qualification pour déterminer l’aspirant #1 au titre de la WWE qui affrontera le champion à WrestleMania 22. En première ronde il bat Kane, mais en 2ème ronde il perd face à Rob Van Dam.
Après cette défaite, Masters continu sa feud avec Kane alors que son coéquipier d'occassion Carlito feud avec le partenaire de Kane, le Big Show. Le 6 mars, on annonce que Carlito et Masters affronteront les champions du Monde par équipe lors de WrestleMania 22. Combat que les 2 hommes perdront.
Le lendemain à RAW, Masters est confronté par Carlito, ce dernier l'attaquera par derrière, en le blamant pour leur défaite de WrestleMania 22. Le 10 avril 2006, Carlito tente de participer au "Masterlock Challenge". Cependant, Masters est distrait quand Carlito lance sa pomme dans les airs ce qui permet à ce dernier de frapper Masters avec une chaise. Carlito et Masters s'affrontent à Backlash 2006, combat que remporte Carlito.
Après cette défaite qui semble mettre un terme à sa feud avec Carlito, Masters se pointe dans la mire du Champion Intercontinental Shelton Benjamin, mais Masters est rapidement suspensu après avoir échoué un contrôle anti-dopage. Son dernier combat fut présenté le 29 mai à RAW alors qu'il perd face à John Cena et son STF-U.
Masters fut envoyé en réhabiliation et est revenu à l'action le 6 août 2006 à la Ohio Valley Wrestling.
Chris Masters après sa réhabilitaion à l'été 2006



Il a perdu beaucoup de masse musculaire suite à sa suspension. Lors de son retour sur le ring à la OVW au mois d'août 2006, les fans ont même eu de la difficulté à le reconnaître tellement son look est différent.
Il effectue son retour à la WWE à RAW le 28 août 2006, il affronte alors John Cena sous sa gimmick du « Masterpiece ». En plus de sa perte de masse musculaire, Masters affiche une moustache, Jerry Lawler décrira Masters ainsi : "leaner and meaner" Chris Masters.
Cependant ce changement d’image ne survivra pas très longtemps, il rasera sa moustache et reprendra du muscle en quelques semaines seulement. Dans les premiers mois de son retour, Masters semble être puni par la direction, en devenant un low-carder. Il aura une courte feud avec Super Crazy, il semblera même perdre cette feud ne réussissant pas à vaincre une seule fois, Super Crazy. Les deux hommes feront également partie avec 4 autres Superstars d'un Six-Pack Challenge Match pour le titre InterContinental.
Masters retrouvera sa position de mid-card en ayant sa première victoire face à Jerry Lawler le 6 novembre 2006 à RAW, alors que Eric Bischoff (GM d’un soir) obligera Lawler à combattre Masters en ayant un poignet menotté au 3ème câble. Masters continuera de feuder avec Lawler pendant quelques semaines et Lawler perdra également un "Master Lock Challenge" avant de vaincre Masters dans un combat.
Le 4 décembre 2006, Jonathan Coachman organise un "Master Lock Challenge" contre John Cena pour le titre de la WWE. Masters semble remporter le défi et le titre, mais relâche l’espace d’un instant sa prise permettant ainsi à Cena de la briser pour sa propre version du "Master Lock" obligeant Chris à l’abandon. John Cena devient le premier lutteur à vaincre Masters dans son "Master Lock Challenge", personne avant lui n’avait vaincu Chris Masters à son propre jeu. Mais, la WWE et Masters ne reconnaissent pas que Cena à briser légalement la prise.
Lors du "Tribute to the Troops" 2006, Un soldat de l’armée Américaine le Sergent Jose Avila se libérera du "Master Lock" avec l’aide du Père Noël (JBL) qui donnera un coup de pied dans le dos de Masters pour permettre au soldat de casser la prise. Mais la WWE ne reconnait pas plus cette victoire, car dit-on il y a eu interférence.
Alors que la WWE continue de dire que le Masterlock n'a jamais été brisé,, le lundi 18 mars, Bobby Lashley sera celui qui officiellement, et sans aucun doute possible, brisera le Masterlock, mettant ainsi fin à un concours qui aura duré près de 2 ans. [modifier]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catchextrem.1talk.net
 
Chris Masters
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Interview] Chris Masters
» Visite de Chris 38 en Normandie…
» CHRIS SIALE
» Entrainement de Chris
» European tour - Commercial Banq Qatar Masters

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
catch extreme czw wwe :: raw-
Sauter vers: