catch extreme czw wwe

que du catch extrem.czw.wwe [ect] tout vos question sur le catch tout les catcheurs toute les ceintures
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 randy orton

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: randy orton   Sam 7 Avr - 10:54



Fiche technique


Alias: Randy Orton
Ancien(s) Alias: The Legend Killer
Entraîneur(s) : South Broadway Athletic Club, OVW Wrestling School
Début Pro: 2000
Début à la WWE: 25 avril 2002 (Smackdown)
Prise(s) de Finition: R.K.O. (Jumping cutter), Super R.K.O. (Top rope jumping cutter), O-Zone (Overdrive)
Autre(s) Prise(s): Elevated DDT, European uppercut, Stretch backbreaker, Frog splash style flying crossbody, Standing dropkick, Wrenching rear chinlock, Wheelbarrow German suplex (OVW, Full Nelson slam, Inverted Headlock Backbreaker, Body Scissors with Chinlock, Falling Clothesline, DDT
Clans: Evolution
Feud(s) Mémorable(s): Billy & Chuck, Dvon, Batista, Booker T, Goldust, Bill Goldberg, Shawn Michaels, Mick Foley, The Rock, Chris Benoit, Triple H, Ric Flair, Christian, The Undertaker, Rey Mysterio [modifier]

Carrière

[modifier]

Ses débuts


Après avoir gradué du High Scholl Hazelwood Central, Randy Orton fait ses débuts de lutteur professionnel en 2000 avec la MMWA-SICW près de chez lui à St-Louis. Là bas il se fera entraîner par des gars comme Ron Powers, Gary Jackson, Mark Bland, Jeremy Lightfoot, Phil E. Blunt et le promoteur Tony Costa et bien sur son père le « Cowboy » Bob Orton.
Il se fait rapidement signer par la WWE qui s'empresse à l'envoyer parfaire ses connaissances à la Ohio Valley Wrestling. [modifier]

La Naissance du « Legend Killer »


Orton s’entraîne à la OVW de Louisville, jusqu’à ce qu’il soit appelé par la maison mère à se joindre à SmackDown le 25 avril 2002. Il affronte Hardcore Holly et remporte même son combat. Il connaît un succès assez timide à ses débuts comme face de SmackDown! il sera ensuite échangé à RAW ou il s’épanouira sous les traits d’un détesté de la foule!
Le "heel turn" de Orton se fera sur plusieurs mois. Alors qu’il est blessé à une épaule (séparation de l’épaule), Orton lance une vignette hebdomadaire appelé "Randy News Network", ou il fait le point sur l’état de son épaule. Il diffuse même une adresse de courriel ou les fans peuvent exprimer leur support (GetWellRandy@wwe.com). Son air autosuffisant et son attitude nombrilisme, permettront graduellement aux fans de se retourner contre lui.
Lors de son retour le 20 janvier 2003, Orton aide Triple H, Ric Flair et Batista à attaquer Scott Steiner, un rival de Triple H. HHH appellera ce quatuor « Evolution ». C’est dans ce coin là, que l’on donnera à Orton la gimmick du “Legend Killer”. Orton humiliera et vaincra plusieurs légendes de la WWE, mais Orton gagnera surtout en impopularité lorsqu’il crachera au visage de Mick Foley et Harley Race. À Unforgiven 2003, Orton battra Shawn Micheals avec un peu d’aide de Ric Flair.
Orton vaincra ensuite Rob Van Dam pour le titre Intercontinental à Armageddon 2003. Il devient ainsi celui ayant détenu le plus longtemps le titre Intercontinental des dernières années, il gardera le titre pendant 7 mois. [modifier]

Champion du Monde à 24 ans!


Le 26 juillet 2004 à RAW, Randy Orton remporte une Bataille Royale face à 19 adversaires pour devenir l’aspirant #1 au titre le plus prestigieux de la WWE Le championnat du Monde que détient Chris Benoit, pour se faire, il élimine le dernier homme sur sa route, Chris Jericho.
Le 15 août à SummerSlam 2004, Orton bat Chris Benoit et devient le plus jeune champion du Monde de la WWE, à l’âge de 24 ans. Après le combat, Chris Benoit lui sert la main et lui dit «… be a man». Le combat s’est déroulé au Air Canada Center de Toronto.
Le lendemain soir à RAW, il défend victorieusement son titre contre le même Chris Benoit. Lui et les autres membres d’Evolution célèbrent sa victoire. Lors de la célébration, Batista tient Orton sur ses épaules et Triple H le félicite avec le pouce en l’air pour ensuite faire le pouce au sol. Orton se fait brutaliser par Batista, Ric Flair et Triple H. Il se fait expulser d’Evolution la semaine suivante, après qu’il ait refusé de donner le titre à Triple H, il crache au visage de HHH, et il le frappe avec la ceinture.
Résultat, Orton devient un ‘face’, il change sa chanson thème pour “Burn In My Light” par Mercy Drive. Il feud par la suite avec Triple H pendant plus d’un mois avant de finalement perdre le titre le 12 septembre 2004 à Unforgiven. [modifier]

Orton vs Evolution


Après la perte du titre, Orton continu sa feud contre ses anciens coéquipiers. Lors d’un combat à la fin Octobre ou il est perd tout droit de ravoir un combat de championnat face à HHH, Orton s’arrange pour que ce dernier puisse perdre le titre.
Orton, avec les Maven, Chris Jericho et Chris Benoit, remporte aux Survivor Series 2004, un combat ou les vainqueurs deviennent un après l’autre General Manager de RAW durant le mois suivant les SS. Le 29 novembre 2004, Orton annonce une Bataille Royale ou le titre Mondial sera en jeu. Cependant, Mr. McMahon vient renverser la décision et annonce que le combat déterminera plutôt l’aspirant #1. Orton donne aussi à Eugene et William Regal un combat pour le titre de Champion du Monde par équipe contre La Resistance et mets à l’horaire un concours de lingerie entre plusieurs Divas.
Alors que le titre est mis vacant le 13 décembre 2004, Orton est choisi au côté de Triple H, Chris Benoit, Edge, Batista et Chris Jericho pour participer à un combat dans la Chambre d’Élimination présenté à New Year’s Revolution 2005. Bien sur le combat est pour déterminer le nouveau champion du Monde.
Triple H réussit à remporter ce combat et on prolonge ainsi la feud entre les 2 hommes. La feud se terminera dans un ultime combat de championnat ou Orton se fera battre encore une fois par Triple H lors du Royal Rumble 2005. [modifier]

“The Legend Killer” vs “The Phenom”


Avec le début du push de Batista, Randy Orton devient quelque peu marginalisé. Il commence une relation (à l’écran) avec la Diva Stacy Keibler et feud brièvement avec Christian. Après que "Superstar" Billy Graham ait conseillé à Orton d’aller là ou jamais aucun autre lutteur n’a osé aller "....go where no wrestler has gone before", Orton défi le vétéran de SmackDown, Undertaker dans un combat pour WrestleMania 21, clamant qu’il sera le premier à vaincre le Phenom (12-0) et mettre ainsi un terme à sa série sans défaite de WrestleMania.
Dans le build-up de la feud nous verrons alors Randy Orton reprendre les traits du “Legend Killer” et porter le RKO sur Jake "The Snake" Roberts qui tentait de le conseiller sur cette idée d’affronter Undertaker. 2 semaines avant WrestleMania, Orton renoue avec ses bases de « heel » en faisant le RKO sur Stacy Keibler. Il attaque par la suite Undertaker lors de SmackDown alors que son père le « Cowboy » Bob Orton distrait l’homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catchextrem.1talk.net
 
randy orton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Forme] Randy Orton blessé ?
» [Divers] Randy Orton au bout du rouleau.
» [Compétition] Randy Orton de retour à TLC ?
» La WWE prend soin de Randy Orton...
» [Divers] Randy Orton viré de "The Marine 3"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
catch extreme czw wwe :: raw-
Sauter vers: