catch extreme czw wwe

que du catch extrem.czw.wwe [ect] tout vos question sur le catch tout les catcheurs toute les ceintures
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 umaga

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: umaga   Sam 7 Avr - 10:01


Edward Fatu ou Eddie Fatu est né le 28 mars 1973 en Californie dans la ville de San Francisco, il est de souche Samoan et il est le frère de Rikishi (Solofa Fatu) et de Samoan Tama (Sam Fatu). Il lutte actuellement pour la World Wrestling Entertainment. Il a d’abord lutté à la WWE en tant que Jamal avec l’équipe Three Minute Warning avant d’être remercié de ses services en juin 2003, en 2006 il revient à la WWE sous les traits de Umaga. À l’extérieur de la WWE il s’est fait connaître sous le nom de Ekmo / Ekmo Fatu.

Fiche technique
Alias: Umaga

Ancien(s) Alias: Ekmo, Ekmo Fatu, Jamal, OG Ekmo

Entraîneur(s) : AFA

Début Pro: 1995

Début à la WWE: en 1996 et en 2002

Autre(s) Fédération(s) : AJPW, Europe, Indy, MLW, OVW, TNAW,

Prise(s) de Finition: Flying Sausage (Top rope splash), Argentine neckbreaker, Thumb choke hold

Autre(s) Prise(s): Body press to a Samoan drop

Clans: RO&D (AJPW - D-Lo Brown, Gigantes, Matt Morgan, Rico Costantino, TAKA Michinoku, Taiyo Kea & The Gladiator)

Équipe(s) : The Samoan Gangstas, Island Boys (Kimo), Three Minute Warning (Rosey)

Feud(s) Mémorable(s): Billy & Chuck, Booker T & Goldust, Bill Goldberg, The Dudley Boyz

[modifier]Carrière
[modifier]Ses débuts
En Mars 1996, Rosey (Matt Anoie) et Jamal font une brève apparition à la WWF sous l’équipe de "The Samoan Gangstas", Ils harcèlent Fatu avant et après ses combats. Par la suite toujours ensemble, ils lutteront au Japon, en Europe et dans diverses fédérations Indy. Ils sont les "Island Boyz".

[modifier]World Wrestling Entertainment
Three Minute WarningLe 22 juillet 2002 à RAW, Eddie sous les traits de Jamal fait ses débuts à la WWE avec son éternel partenaire et ami Matt Anoie qui se fait appeler Rosie. Il forme le duo des "Three Minute Warning". Ils sont engagés par le "General Manager" Eric Bischoff et attaque différents lutteurs à chaque semaine sous les ordres de Bischoff.
En fait leur passage est assez court et il ne se passe pas grand chose pour eux outre qu'ils attaquent 2 lesbiennes et qu'ils interviennent pour détruire le mariage de Billy Gunn et Chuck Palumbo. D'ailleurs ces 2 évènements reçoivent des critiques négatives de la part de quelques groupes représentant les droits des gais et lesbiennes. Après le mariage raté de Chuck et Billy, leur gérant Rico se retrouve à RAW et il prendra les rennes de l’équipe 3 Minute Warning. Mais ça n’ira pas tellement mieux pour eux, puisque la direction de la WWE libère Eddie Fatu de son contrat en juin 2003. Des rumeurs qu’on le trouve trop gros et d’autres qu’il serait dangereux pour ses adversaires courent pour expliquer son congédiement.

[modifier]Après la WWE
Fatu se retrouve donc sans contrat, ce qui lui permet de travailler pendant quelques temps pour la "Total Nonstop Action Wrestling" sous le nom de Ekmo. Après ce court passage, il ira lutter pour la "All Japan Pro Wrestling" (AJPW) comme membre du clan "Roughly Obsess & Destroy" (RO&D). Par après il remportera le titre par équipe de la AJPW avec Taiyo Kea.

Fatu luttera aussi pour plusieurs fédération indépendantes durant cette période incluant la "Kishi's Nu-Wrestling Evolution". Et puis un jour en décembre 2005, on apprend que la WWE veut le resigner et il donne sa démission à la AJPW.

[modifier]Retour à la WWE
3 avril 2006, il revient et détruit Ric FlairDonc en décembre 2005, on confirme que la WWE à resigné Fatu. On nous parle éventuellement d’un retour pour "Three Minute Warning", puisqu’en dark match d’avant RAW il retrouve son ancien coéquipier Rosey. Cependant cette fois c’est Rosey qui se fait remercier de ses services par la compagnie. Cette situation mets ainsi fin au rumeur d’un supposé retour des "3 minute Warning".
Le 3 avril 2006 à RAW, Fatu effectue son retour sous les traits de Umaga avec un nouveau gérant du nom de Armando Alejandro Estrada. Après qu’ Estrada ait interrompu Ric Flair lors d’une promo, il présente son nouveau poulain en la personne de Umaga qui attaque vicieusement Ric Flair le laissant inconscient sur le ring. La semaine suivante Umaga bat Colt Cabana.

Le 17 avril 2006, Estrada choisit d’adopter la nouvelle religion de Vince McMahon le McMahonism, et offre volontairement les services de Umaga pour détruire Shawn Michaels. Umaga perd le combat par disqualification.

La gimmick de Umaga est considéré comme un genre de retour en arrière basé sur des équipes comme « The Wild Samoans », ou les « Headshrinkers ». Le personnage a aussi plusieurs similarités avec la gimmick de "Kamala the Ugandan Giant".

La plupart des matchs dans lesquels Umaga a participé pour s'établir ont été des squashs contre des jobbers. Sauf qu'après un de ces squash match, Ric Flair est revenu pour l'attaquer. Umaga a alors battu Flair à WWE Backlash 2006.

Umaga a brièvement eu une feud avec Viscera. Le 29 Mai 2006 lors de RAW, il a battu Viscera dans un squash match, après un top rope splash et son Samoan Spike.

Le 5 Juin 2006 à RAW, Umaga a commencé une feud avec "Hacksaw Jim Duggan et son "protégé" Eugene en attaquant Duggan après un match de Eugene. La semaine suivante, Umaga a battu Duggan en simple, a accroché Eugene aux cordes et lui a donné des claques tout en attaquant Duggan. Umaga a battu Eugene à Vengeance 2006 malgré le fait que Eugene avait "Hacksaw" Jim Duggan, Doink the Clown et Kamala dans son coin. Après le match, Umaga s'est débarassé de Hacksaw Jim Duggan et Doink The Clown mais a retraité au vestiaire après que Estrada l'aie fait sortir du ring avant qu'il puisse se frotter à Kamala sauf qu'il l'a battu aisément le lendemain à RAW.

À SummerSlam 2006, Estrada offre les services de Umaga toujours invaincus aux McMahon (Vince et Shane) dans leur feud contre la D-Generation X (Shawn Michaels et Triple H). Lorsqu’il tente de remplir sa mission d’intervenir dans le combat entre les McMahon et la DX, Kane sort et attaque Umaga. Les 2 feuderont pendant près de 2 mois avant que Umaga remporte un "Loser Leaves RAW match", envoyant ainsi Kane à SmackDown! Leur feud se poursuivra jusqu’à Cyber Sunday 2006, quand Kane sera encore une fois vaincu par Umaga après que les fans aient voté pour lui comme adversaire mystère alors que les autres choix étaient Chris Benoit et The Sandman.

Umaga s’engage ensuite dans une feud face au Champion de la WWE, John Cena. Jusqu’ici Umaga n’a toujours pas perdu de combat par tombé ou par soumission. Il a perdu quelques combats mais via disqualification ou compte à l’extérieur du ring.

Le "Samoan Bulldozer" connaît malheureusement sa première défaite face à John Cena à New Year's Revolution 2007 dans un Last Man Standing Match. Mais Estrada refuse d'accepter la défaite disant que son poulain avait dominé le combat d'un bout à l'autre à l'exeption de la finale. Il demande donc un combat revanche pour Umaga et l'obtient. Un autre Last Man Standing est donc signé, cette fois pour le Royal Rumble 2007. Umaga attaque Cena régulièrement avant la présentation du combat et blesse Cena (Kayfabe). Finalement le combat a lieu et Cena remporte encore une fois la victoire avec le STFU et un câble qu'avait détaché plus tôt le gérant de Umaga, croyant que ce dernier s'en servirait contre Cena.

Le 19 février 2007, Umaga bat Jeff Hardy et remporte le titre Intercontinental avec son Samoa Spike. C'est son premier titre à la WWE. Il le mérite après avoir accepté de représenter Vince McMahon dans la "bataille des milliardaires" à WrestleMania 23. C'est pour affirmer sa dominance et conforter le choix de Mr McMahon, qu'il parvient à vaincre Jeff Hardy, devenant ainsi le nouveau champion Intercontinental.

le 1er avril 2007, à WrestleMania 23, il affrontera en faveur de Vince McMahon, Bobby Lashley qui lui représentera Donald Trump, dans un Hair Vs. Hair Match.

[modifier]Titres
World Wrestling Entertainment
Champion Intercontinental
Hawaiian Championship Wrestling
Champion par équipe de Kekaulike (Taiyo Kea)
All Japan Pro Wrestling
* Champion du Monde par équipe (Taiyo Kea)
Frontier Martial-Arts Wrestling
Champion Hardcore
Autres
Champion par équipe de la HWA (Kimo)
(3) Champion par équipe de la MCW Southern (Kimo)
Champion Hardcore par équipe de la WEW (kimo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://catchextrem.1talk.net
 
umaga
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Umaga sort le Haka piloupilou pour le RC Toulon
» [Vidéo] WWE RAW 20th Anniversary Collection
» [Divers] Les 15 plus grandes familles de catch selon WWE.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
catch extreme czw wwe :: raw-
Sauter vers: